Posts on janvier 2015

Le Bistrot du Verger

Si la devanture ne paie pas de mine, l’intérieur est vraiment surprenant… un vrai bistrot avec son plafond Art déco et son carrelage d’époque.

Anciennement dénommé « Les Abattoirs », ce restaurant historique et populaire de la Cité des Ducs est un vrai adresse à recommander que ce soit pour le décor, l’accueil, les plats et les sourires.

Une cuisine type brasserie et en même temps originale où tout est fait maison (pour de bon)  et un rapport qualité prix plus que correct pour le déjeuner. Je ne l’ai pas testé le soir mais je n’ai vu que des commentaires élogieux.

Si vous cherchez un restaurant à l’entrée de la ville c’est une adresse que je vous recommande. L’été, vous pourrez profiter d’une terrasse  aux allures de guinguette.

Place Pierre de Coubertin, 73000 Chambéry, France  – Téléphone : 04 79 69 03 97

Le 29 janvier 2015

 

LES SOLDES HIVER 2014-2015

soldesCette année, j’avais pris une grande décision : je ne ferais les soldes qu’à partir du 7 janvier, je ne succomberais pas à la tentation des ventes privés. Les soldes c’est les soldes…

Je n’ai pas réussi à tenir cette bonne résolution. En passant devant la boutique 1-2-3, je me suis dit un petit tour pour faire du repérage mais je ne craque pas. Une doudoune noire m’a fait de l’oeil. Il ne restait plus qu’un modèle à ma taille et en plus je n’avais rien de suffisamment chaud à me mettre. Une consolation, en tant que bonne cliente j’ai tout de même profiter d’une remise à 40%.

Le 7 janvier enfin les soldes

robe framboise 123Je suis allée magasiner prête à faire flamber la carte bleue et miracle je n’ai rien trouvé. Rien ne me faisait suffisamment envie ou pas suffisamment soldé à mon goût. Les soldes pour moi c’est au moins 50% de remise.
Dans les semaines suivantes j’ai tout de même acheté une robe framboise chez 1-2-3, j’avais hésité à la prendre au mois de septembre et elle sera parfaite au printemps.

MONOPRIX

Mais les meilleurs affaires, c’est à Monoprix que je les ai trouvées j’ai bénéficié de remise allant jusqu’à 80% et pour 38 euros je suis repartie avec un top en soie, une robe noire, un pyjama et gilet à capuche parfait pour le sport.

Mon beau manteau

manteauMon dernier achat un manteau vert eau BENETTON.  Je l’avais remarqué, essayé au début de l’hiver mais je trouvais que c’était une couleur difficile à assortir. Typiquement un achat à faire pendant les soldes. Après 3 semaines de patience enfin il était au prix que je souhaitais et il restait un modèle à ma taille.

Il est simplement superbe, la couleur, la coupe…

Une randonnée à Valloire

Valloire est un endroit magique pour les randonneurs été comme hiver.

Voilà une idée pour une journée ou week-end. Prendre la direction du col du Galibier, garer votre voiture à Bonnenuit (la route du col est barrée vous ne pourrez pas aller plus loin). Avec ou sans raquette direction le col.

Vous êtes sur la route qui voit passer l’été des milliers d’automobilistes des motos et surtout la route mythique pour les accros du vélo.

Suite…

Le Château de Caramagne

Le juriste Bernadino Becchi, né dans le petit village de Caramagne (Piémont), en a été le bâtisseur au XVIe siècle, même si l’origine de cette maison est beaucoup plus ancienne. La propriété passa ensuite à la famille des Bertrand de la Pérouse, puis à Frédéric de Bellegarde en 1783. La décoration du grand salon (fin XVIIIe siècle) comme celle des façades (début XIXe siècle) aurait été réalisée à l’époque de ce propriétaire, par des artistes piémontais dont les noms sont inconnus.

En 1812, Joseph Gillet, prend possession de la maison et la loue en 1820 à la marquise de La Pierre (une anglaise mariée à un Chambérien) et à une de ses compatriotes, madame Birch qui deviendra la belle-mère d’Alphonse de Lamartine.

Le poète Alphonse de Lamartine rencontre en 1819 Marianne Elisa Birch et ils se marient un an plus tard.

Pour ce mariage, il aura fallu vaincre bien des écueils. D’abord la religion car Madame de Birch de confession Anglicane ne souhaite pas d’un gendre catholique. Et puis Lamartine sans situation passe pour un coureur de jupons…

Les choses vont s’arranger en 1820, grâce au poste d’attaché d’ambassade à Naples qu’il obtient et  grâce au succès rencontré par la publication des « Méditations Poétiques ».

Le château est une propriété privé mais de l’extérieur vous pouvez voir la magnifique loggia avec ses colonnes en marbres. Des peintures à la détrempe présentent de fausses colonnes et fausses  sculptures. Devant cette belle demeure on a l’impression d’être en Italie.

LA SIBERIENNE

Fondé en 1953, ce glacier artisanal est une institution à Aix les bains. Depuis quelques années, il existe une deuxième adresse à Chambéry. Situé juste derrière le musée des Beaux-Arts, Rue Doppet, ce salon de thé spécialisé dans les glaces, propose aussi une large gamme de produits sucrés comme des gaufres, des crêpes ou des macarons.

Vous pouvez également acheter des bacs de glaces et ou des desserts glacés à emporter.

Un décor des années 1950, dans des tons pastel avec une terrasse qui donne sur la place du Palais de Justice. Une adresse accueillante pour profiter des boissons chaudes ou fraîches tout en dégustant des glaces à des prix très raisonnables.

Tous les sorbets sont délicieux (ce sont mes préférés) mais je vous recommande la glace à la chartreuse qui est une pure merveille.

Un petit truc lors de vos repas en famille ou entre amis, remplacer le trou normand par un trou savoyard (c’est une invention familiale).

Ma recette du trou savoyard : Glace à la chartreuse + liqueur de Pin Cembro.