Posts on mars 2015

LES ALLEES DE CHAMBERY

Si Lyon a ses « traboules », le terme utilisé à Chambéry est Allée ou Passage. On compte dans Chambéry 91 Allées-passages dans le secteur sauvegardé (le centre historique) et 44 passages hors secteur sauvegardé.

Très peu de ces passages on un nom sauf du côté de la place Saint Léger et très peu ont des plaques bien visibles pour le promeneur.

Toutefois, l’Office du Tourisme fourni un plan avec les allées-passages principalement autour de la place Saint Léger. Ce plan est bien fait et vous permettra de vous perdre dans ces allées qui  constituent un véritable dédale reliant des cours invisibles depuis la rue. Certaines s’ouvrent sur des petites places ou des hôtels particuliers

Beaucoup de ces allées-passages sont privées mais avec un peu de chance on peut tomber sur des portes ou des grilles ouvertes.

Je me suis intéressée aux allées de la Rue Croix d’Or et de la Rue d’Italie. Voici quelques une de mes découvertes mais  je suis loin d’avoir tout exploré car beaucoup de portes sont fermées. N’hésitez à prendre à droite ou à Gauche des rues car ces Allées se cachent de chaque côté.

Les photos vous permettront de voir des endroits surprenant derrière ces allées…

Rue Croix d’Or

  • Entre le 153 rue de la République et la Rue Dessaix
  • Entre le 111-113 Rue Croix d’Or donne sur la Rue Dessaix
  • Passage Costa : Entre le 85 Place Métropole au 106 Rue Croix d’Or
  • Hôtel de Castagnery de Châteauneuf : 18-22 Rue Croix d’or (donne sur une cour intérieure)

Rue d’Italie

  • Au 106 Rue Croix d’Or donne sur la Place Métropole
  • 17-25 Rue Croix d’Or donne sur la cour intérieure de l’Hôtel des Marches
  • 18-22 Rue Croix d’Or donne sur la cour intérieure de l’Hôtel Castagnery de Châteauneuf
  • Au 121 Rue d’Italie et l’impasse du Mont Blanc
  • Entre le 6-12 rue du Théâtre : Square du Mont Blanc
  • Entre le 48 rue d’Italie et le 14 rue de la Banque (le long de l’Eglise réformée).

Le 30 mars 2015

VILLA ARGENTINE

Le Savoyard Claude Martin émigre en Argentine. Après avoir fait fortune, en fondant une chaîne de boulangerie il revient à Chambéry en 1874. Il achète en 1896 l’ancienne « villa Maurice ».

Cette magnifique villa située dans le secteur de la Moutarde alors vierge de tout habitat  sera remaniée en 1910 par son épouse.

En effet, Claude Martin est décédé en 1906 il ne verra pas la fin des travaux de son hôtel particulier. Cet hôtel est situé en face de la fontaine des Eléphants au début de la rue qui porte son nom et abrite aujourd’hui la Caisse d’Epargne.

C’est l’architecte Eugène Pierron qui sera chargé de cette transformation. On lui doit l’ajout de la tourelle avec un couronnement original.

L’architecte s’est surtout exprimé avec la construction de la maison du gardien et des communs qui présentent des toits rustiques et de larges auvents. Cette architecture d’un style régionaliste anglais, issue de la mode des cottages était très en vogue début du XXe siècle.

La maison du gardien présente une architecture à la stéréotomie particulière. L’emploi d’une polychromie se réduit à quelques bandes continues de briques polychromes sur la tourelle.

La forme du bâtiment des communs est aussi héritée des conceptions des architectes anglais. Il s’agit d’une structure fonctionnelle au décor domestique qui s’organise sur un plan en Y qui, en multipliant les façades, permet un contact avec le paysage environnant.

Cette villa m’a rappelé les villas mexicaines que l’on peut voir à Barcelonnette (Vallée de l’Ubaye).

 Comment s’y rendre :

  • Prendre la montée de la Moutarde au rond point de la piscine découverte.
  • Au rond point en haut de la Moutarde, prendre sur votre gauche la Rue Argentine.
  • Descendre la Rue Argentine, au bas de cette rue sur votre gauche vous verrez la villa Argentine.

Il s’agit d’une propriété privée mais j’ai pu rentrer dans la cour sans problème pour admirer les façades.

Le 15 mars 2015

Mon salon de coiffure D’ix

D’ix vient de déménager, le salon se trouve maintenant à Bissy « aux Bissières ». Un très beau salon dans des tons beige, marron, avec des touches de violet. Un mobilier couleur wengé, de magnifiques fauteuils gris très confortables.

Ce n’est pas un shampoing que l’on va vous faire, c’est un moment de zénitude que l’on va vous offrir. Dans un espace détente, des fauteuils qui se transforment en méridienne et n’aurez plus qu’un envie c’est que ce shampoing dure une éternité.

Modifié le 3 décembre 15

Après des années d’errance capillaire, mes cheveux ont enfin trouvé un salon où ils se sentent bien. Ils sont dorlotés par des mains expertes, les couleurs sont toujours réussis, les conseils judicieux.

Dans ce salon, Magali est secondée par Nadia. Si vous avez envie de changer complètement de coupe, vous aurez l’assurance d’une prestation non seulement réussie, mais surtout magnifiquement exécutée. On vous proposera des coupes adaptées à vos cheveux et à votre style. Sans compter le shampoing qui se termine par un massage.

Nadia vous dorlotera en vous proposant une boisson et souvent une friandise.

Merci aux clientes du salon qui ont acceptées que ces photos paraissent sur mon site.

Le 8 mars 2015

Le Mur d’Expression Libre

Le mur d’expression libre de l’avenue du Repos. Quelques photos qui ont ma préférence… mais surtout ce bel hommage aux Dessinateurs de Charlie Hebdo.

Voilà un but de promenade que vous pourrez prolonger par d’autres chemins… par exemple la voie verte en direction du Bourget du Lac.

Le 1er mars 2015