Posts on novembre 2015

Une escapade à Lyon

Le Musée d’histoire naturelle de Lyon des Confluences

Le musée est implanté à l’extrême Sud de la presqu’île lyonnaise à l’endroit où la Saône et le Rhône se rejoignent. Un bâtiment futuriste conçu en 3 espaces le socle, le cristal et le nuage :

  • Le socle comprend les deux niveaux inférieurs du musée
  • Le Cristal est composé du hall d’entrée. Il est surmonté d’une verrière de 33 mètres de haut.
  • Le Nuage, une structure métallique et inox, qui regroupe les salles d’exposition.

Une Prouesse architecturale

Ce qui m’a frappé c’est sa forme originale, son volume grandiose et la vue magnifique sur Lyon, la Saône, le Rhône et les péniches… En tout cas j’ai été subjuguée.

Les Expositions

Les collections permanentes qui traitent du monde et de l’humanité en quatre expositions : l’origine des mondes, l’évolution, les sociétés et civilisations et  l’au-delà. Des expositions temporaires qui sont renouvelées entre 4 et 6 fois par an.

Attention toutefois lentrée n’est pas donnée 9 euros pour un plein tarif mais vous pouvez entrer gratuitement sur présentation de la Lyon City Card.

http://www.museedesconfluences.fr/

Le Centre commercial Confluence

A quelques centaines de mètres du Musée, un centre commercial qui propose sur 3 niveaux des boutiques. Une terrasse panoramique avec une dizaine de restaurants et une vue  imprenable sur les bords de Saône. Si vous êtes dans le quartier et une envie de magasiner pourquoi pas… A part une ou deux exceptions dont la boutique Hollister, je n’ai vu que des enseignes que vous trouverez dans tous les centres commerciaux de France et de Navarre.

http://www.confluence.fr/

Un peu de Shopping dans le centre de Lyon

Le Centre de Lyon c’est la place Bellecour, de là partent les trois plus importantes artères commerçantes la Rue de la République, la Rue Victor Hugo et la rue du Président Edouard Herriot. En plus des boutiques, vous êtes dans un très beau quartier de Lyon. Perdez-vous dans les rues vous tomberez sur des boutiques sympas et sur de beaux endroits comme la Place de l’Hôtel de ville avec sa majestueuse fontaine, sur l’Opéra ou la Place des Terreaux.

http://www.lyon.fr/

L’Institution

Situé rue de la République, une belle adresse pour l’apéritif ou pour un dîner. Une belle terrasse où vous pourrez faire une pause en dégustant les vins de la région. Nous avons dîné dans la très belle salle du restaurant. Un décor classique revisité avec des notes modernes. Un repas excellent et surtout un service très soigné.

http://www.linstitution-restaurant.com/

Les Halles de Lyon Paul Bocuse

Après une visite dans les Halles de Lyon, on se dit que cette ville mérite bien son titre de capital de la gastronomie. Les « Halles », c’est l’excellence,  on trouve ici que le haut du panier. Ce qui se fait de mieux réalisé par les meilleurs artisans. Cinquante commerçants  : bouchers, poissonniers, fromagers, charcutiers, traiteurs, cavistes, primeurs, écaillers, boulangers, chocolatiers, boutiques de produits d’ici (saucissons, quenelles et andouillettes) et d’ailleurs, fruits et légumes… Sans oublier les restaurants et les bars pour faire une pause.

http://www.halles-de-lyon-paulbocuse.com/

Le Parc de la Tête d’Or

En plein cœur de Lyon, un parc immense d’une superficie de 105 hectares avec un lac de 16 hectares. Son entrée est gratuite, vous pourrez visiter le jardin botanique, sa plaine africaine et ses deux roseraies, faire un pique-nique sur les pelouses… et pour les sportifs vélo, jogging ou roller.

http://www.lyon.fr/lieu/lieux-danimation/parc-de-la-tete-dor.html

Le 22 novembre 2015

Corte et la Vallée de la Restonica

CORTE

Lors de mes différents voyages en Corse, je n’avais jamais eu l’occasion de m’arrêter à Corte, j’étais persuadée que l’on ne pouvait pas connaître la Corse sans avoir vu cette ville.

Situé à mi-chemin entre Ajaccio et Bastia, Corte n’est pas une grande ville mais plutôt un gros bourg d’environ 7000 âmes.

Une jolie citadelle juchée au sommet d’un piton rocheux. La ville haute est pleine de charme avec ses ruelles pavées, ses escaliers et ses vieilles demeures.

Elle doit sa célébrité à Pascal Paoli et deviendra la « capitale de la nation corse » entre 1755 et 1769 en jouant un rôle historique fondamental.

Pascal Paoli y fit rédiger une constitution fondée sur les théories de Montesquieu, établissant la séparation des pouvoirs et la souveraineté du peuple.

L’université, ouverte en 1765, avait pour but de former les futurs cadres dont l’île avait besoin. Les études étaient gratuites et le corps enseignant formé de religieux, franciscain principalement.

Elle sera fermée en 1769 après la conquête de l’île par l’armée Française. Elle va rouvrir en 1981, grâce à une forte mobilisation de la communauté corse. En France, c’est la seule ville de cette taille qui compte une université.

Connu des randonneurs et des grimpeurs, on trouve autour de Corte beaucoup de chemins randonnées. C’est d’ailleurs à Corte que j’ai vu le plus grands nombreux de boutiques dédiées à la montagne, un peu dans le style des hauts lieux de la montagne comme Pralognan ou Chamonix.

Au vu de ce que j’avais lu j’ai été un peu déçu… la ville était un peu vide et un peu triste mais nous étions au mois d’octobre pendant les vacances scolaires.

http://www.corte-tourisme.com/

La vallée de la Restonica

Tous les guides recommandent sa visite. Une vallée sauvage avec un paysage minéral et la beauté des eaux cristallines de.la Restonica. Cette rivière forme plusieurs belles vasques qui font le bonheur des touristes pendant la saison d’été.

16 km de virages sur une étroite route et en haut de la vallée des Bergeries à 1400 mètres d’altitude. Au terminus de cette vallée, débutent la randonnée pédestre des lacs de Melu et Capitellu.

http://www.altituderando.com/Lac-de-Melo-1711m-et-lac-de

Le 11 novembre 2015